À QUEL MOMENT FAUT-IL QUITTER LE SECTEUR DU CONSEIL ?

À QUEL MOMENT FAUT-IL QUITTER LE SECTEUR DU CONSEIL ?

Movemeon provides insights, advice and career tips for an exclusive community of consultants, ex-consultants, accountants and freelancers. Click here to create a free account and stay up to date with our opportunities and advice.


 

Summary

Découvrez pourquoi le moment idéal pour quitter le conseil en stratégie est entre 2 ans et 2 ans et demi d’expérience. Bien qu’il n’y ait pas de règle en or, il s’agit selon nos analyses de la période la plus propice pour trouver votre prochaine opportunité.

Comme la plupart des consultants, vous avez probablement rejoint le secteur du conseil comme un moyen d’arriver plus tard à autre chose. Souvent, le but du consulting est de développer des compétences polyvalentes, d’avoir une bonne entreprise sur son CV, d’apprendre des tas de choses sur différentes industries, de collaborer avec des personnes brillantes et ayant beaucoup d’expérience, d’avoir de bonnes formations ou encore de pouvoir voyager beaucoup.

Ensuite, c’est généralement l’étape de la reconversion, que ce soit pour rejoindre une grosse multinationale ou une jeune start-up. Plus de 26 0000 consultants et ex-consultants font confiance à Movemeon partout dans le monde pour trouver leurs prochaines opportunités ou lire nos conseils.

Rapidement, vous vous retrouvez à consulter les offres exigeant plus d’expérience et vous pensez que ce n’est pas pour vous. Peut-être souhaitez-vous “posséder” réellement un produit ou une unité opérationnelle, occuper un poste davantage dans “l’action” et moins dans le conseil. Peut-être en avez-vous assez des journées à rallonge et de tous les déplacements professionnels.

Dans tous les cas, vous avez décidé de ne pa rester dans les parages pour toujours.

Quel est le bon moment pour partir ?

J’aimerais préciser que des tas de personnes adorent le conseil en stratégie et souhaitent poursuivre dans le secteur pendant longtemps. Peut-être même pour l’ensemble de leur carrière. Il n’y a absolument rien de mal là-dedans. C’est même plutôt fantastique lorsqu’une personne trouve un plan de carrière qui lui convient. Ce scénario est d’ailleurs très fréquent parmi mon entourage, certains de mes amis rencontré pendant que j’étais consultant ayant continué et étant maintenant devenu Partner.

Cet article est fait pour aider ceux qui nous rejoignent en ayant pris la décision de quitter le conseil en stratégie. Il ne suppose en rien que ceux décidant de rester plus longtemps font un erreur.

Le meilleur moment pour quitter le consulting

Ne prenez pas tout ce que je dis pour argent comptant. Il y a de nombreuses personnes qui ont quitté le conseil à des moment autres que ceux que je vais évoquer ci-dessous, et qui ont pourtant eu une carrière couronnée de succès. Il n’y a pas de règle d’or, alors ne paniquez pas si vous n’êtes pas en train de suivre le cheminement décrit dans cet article ! Il s’agit simplement de l’impression véhiculée par les milliers d’employeurs qui nous font confiance pour recruter des ex-consultants.

Selon notre analyse, le meilleur moment pour quitter le conseil en stratégie est entre 21 et 30 mois, soit environ entre 2 ans et 2 ans et demi d’expérience. C’est dans cette fenêtre que vous devriez rechercher la parfaite opportunité pour votre prochaine manoeuvre.

Pourquoi les recruteurs recherchent-ils activement des consultants avec ce niveau d’expérience ?

Les raisons les plus courantes sont les suivantes :

  • Après deux années, vous avez probablement développé toutes les compétences polyvalentes qu’ils recherchent et pour lesquelles vous avez initialement rejoint le conseil en stratégie. Les recruteurs voient donc un retour sur investissement décroissant à partir de ce point. Que gagneraient-ils à engager un consultant avec 3 ans d’expérience qu’ils ne peuvent obtenir avec un consultant ayant 2 années d’expérience ?
  • Ce qui les intéressent maintenant, c’est une vraie connaissance de leur industrie. Et quel meilleur moyen d’en arriver là que de travailler pour eux ?  Peu importe à quel point vous pensez être un expert dans votre domaine grâce aux projets de conseils que vous avez pu mener, la plupart des anciens consultants disent qu’il leur a fallu environ 1 an pour vraiment maitriser les détails du business dans leur nouvelle industrie.
  • Vous êtes accessible. Dans le conseil en strategie, les salaires pour les postes les moins expérimentés grimpent généralement plus vite qu’en entreprise. Le retard en entreprise se compense environ au stade de Manager, notamment grâce aux systèmes d’intéressement. En conséquence, si vous êtes dans le conseil depuis 3 ou 4 ans, à un niveau de Senior Associate ou de Junior Manager, vos prétentions salariales seront supérieures à ce que sera prêt à payer une entreprise en dehors du conseil pour vous avoir.

Et après 2 ans – 2 ans et demi ?

Si vous louper le coche des 2 ans – 2 ans et demi, cela ne signifie pas que vous ne serez pas en mesure de trouver un bon poste en dehors du conseil en stratégie. Mais vous devrez probablement revoir vos attentes à la baisse en ce qui concerne le salaire et les responsabilités. Simplement car vous vous verrez offrir les mêmes postes qu’un consultant ayant uniquement 2 ans – 2 ans et demi d’expérience.

Cette théorie s’applique également au niveau des postes de Manager, particulièrement si vous occupez une position depuis 6 à 12 mois. Vous avez sans doute développé de l’expérience en management dans le consulting. Mais en étant réaliste, on peut dire que vous n’êtes pas un expert de l’industrie pour laquelle vous êtes en train de postuler. Les recruteurs ne vous considereront pas comme suffisamment crédible pour arriver et manager leurs équipes et leurs business du jour au lendemain. Vous devrez certainement commencer à un poste à moindre responsabilités, avec la perspective d’être promu rapidement.

Pour résumer, si vous venez d’être promu manager, il s’agit du bon moment pour commencer à regarder les opportunités qui s’offrent à vous. Si vous avez fait un MBA, vous êtes probablement dans la fenêtre des 2 ans – 2 ans et demi quoiqu’il arrive. Si vous decidez de rester Manager dans le consulting plus longtemps, il peut être judicieux d’envisager de continuer pendant environ 2 ans afin de réellement vous concentrer sur une industrie en particulier ou une fonction. Ainsi, vous deviendrez plus crédible pour occuper un poste de management dans cette industrie, et obtenir les responsabilités et le salaire qui vont avec.

 

Cela signifie néanmoins passer environ 5 ans au total dans le conseil en stratégie. Alors soyez sûrs d’être prêt à rester pour une telle période. De plus, pas besoin de dire qu’en entreprise vous n’auriez pas obtenu cet avancement plus rapidement, si vous aviez quitté le conseil durant la première fenêtre de 2 ans – 2 ans et demi.

Some of the great employers movemeon worked with last month:

Like our advice? Hear even more at one of our events:

Starting & scaling your business: the Q&A

On 22nd June 2017 LoveCrafts & Trouva joined movemeon to answer questions about the challenges of launching your own business. The consultant turned founder speakers gave advice on recruitment, raising funding and finding the right co-founder(s)

Did you know we'll send you to dinner if you land a job through movemeon?

A big thank you to MoveMeOn again for helping me find another unique and exciting role. You genuinely have the best roles out there for those who enjoy variety and trying something new!

Sophie

New right-hand to the CEO, Sharestyle/AllBright

Follow us on Linkedin