NÉGOCIATION DE SALAIRE : N’OUBLIEZ PAS DE PARLER PROGRESSION

NÉGOCIATION DE SALAIRE : N’OUBLIEZ PAS DE PARLER PROGRESSION

Movemeon: jobs, insight, events and career tips for (ex-)consultants, accountants and freelancers. Click here to create a free account and access all our opportunities.

Summary

Les cabinets de conseil fonctionnent de manière étrange en ce qui concerne les salaires. Cela pourrait vous handicaper au moment de négocier votre package dans une entreprise en dehors du consulting. Les perspectives de progression de salaire représentent un élement trop souvent negligé qu’il faut penser à discuter avant d’accepter une offre d’emploi.

 

Quand il s’agit de salaire, les cabinets de conseil peuvent parfois être assez étranges. Mais si avez toujours évolué dans le milieu du consulting, il se peut que vous ne vous rendiez pas bien compte à quel point il s’agit d’un monde à part. Ceci peut vous placer dans une situation désavantageuse au moment de quitter le monde du consulting et de négocier votre nouveau package.

Pourquoi les cabinets de conseil sont-ils étranges ?

Les cabinets de conseil sont extrêmement transparents lorsqu’il s’agit de parler salaire. Vous intégrez un cabinet à un certain grade et vous êtes parfaitement certain que tout le monde à votre échelon profite du même package que vous. Bien sûr, il se peut que les bonus de chacun varient en fonction des performances. Mais cela aussi reste transparent. Le système est normalement bien rodé et plutôt clair pour tout le monde.

Si vous prenez un peu de recul et observez la pyramide, vous savez exactement à quel moment espérer une promotion si vous performez correctement. Et combien vous serez payé une fois promu. Si vous êtes Analyste, vous connaissez la situation des Associates. Et eux-mêmes, comme vous d’ailleurs, connaissent la situation des Managers. Et ainsi de suite.

Les packages sont aussi relativement simples : salaire + bonus. Les autres éléments du package (assurance vie, couverture maladie…) varient entre les différents cabinets, mais généralement pas au sein même du cabinet entre différents employés du même grade. Vous prenez ce qu’on vous donne (et généralement c’est plutôt pas mal).

Pourquoi cela est-il une mauvaise chose ?

En soit, ce n’est pas une mauvaise chose. Les salaires augmentent plutôt brusquement avec les promotions. Il est aussi relativement simple de se projeter financièrement dans le futur et de faire des plans.

Le problème réside dans le fait que pratiquement toutes les autres entreprises ne fonctionnent pas de cette manière. Il est du coup fort probable que vous vous retrouviez dans des négociations tout en étant pénalisé par de gros angles morts concernant ce que vous pouvez et devriez négocier dans votre package.

Progression salariale

Les perspectives de progression de salaire sont quasiment toujours ignorées. Il est très rare que ce sujet soit discuté avant de rejoindre une nouvelle entreprise.

De nombreuses personnes se sentent négligées par des augmentations de salaires ridicules en comparaison à leurs performances. Il y a toujours une bonne excuse pour ne pas leur donner le salaire qu’elles espèrent et qu’elles savent correspondre à leur valeur sur le marché. C’est pourquoi il est plus qu’utile d’avoir une claire discussion à ce sujet avant d’accepter une offre. Une discussion à laquelle vous pourrez faire référence le moment venu. Non seulement c’est utile afin de vous aider à vous projeter financièrement. Mais c’est également un point d’ancrage concret qui perdurera année après année. Dans l’idéal, obtenez quelque chose à l’écrit.

Souvenez-vous que lorsqu’une entreprise vous a fait une offre et que vous n’avez pas encore accepté, c’est là que vous avez le pouvoir de négociation le plus fort. Soudainement, ils essayent de vous convaincre de rejoindre l’entreprise (la situation inverse en comparaison aux premières étapes du processus du recrutement). Ce pouvoir de négociation diminue à la seconde même où vous acceptez de rejoindre l’entreprise. C’est pourquoi de nombreuses entreprises augmentent les salaires de manière considérable uniquement lorsqu’un employé a une offre compétitive sur la table de la part d’une autre entreprise. 

De manière objective, cela ne semble pas être la meilleure manière d’agir pour retenir les meilleurs talents. Mais la réalité est que dans la majorité des cas, une entreprise ne considérera votre réelle valeur qu’au moment où elle ressentira un réel risque de vous perdre

Une conversation préalable n’est pas une solution miracle

Une conversation au sujet des possibles progressions de salaire n’est en rien une garantie, mais c’est mieux que rien. C’est loin d’être une question déraisonnable, surtout dans un contexte où vous cherchez simplement à vous projeter financièrement. De plus, le gain lié à de bonnes progressions de salaire dans le temps est bien plus important que le chiffre de base sur votre contrat. Et c’est malheureusement ce sur quoi la majorité des gens se concentrent.

Dans la même conversation, n’hésitez pas à aborder d’autres éléments que vous considérez importants dans votre package, ainsi que leur évolution dans le temps. Souvenez-vous toujours qu’environ 90% du salaire d’un CEO est constitué par des éléments hors salaire. Pensez également à demander à quel pourcentage de votre salaire s’élève votre bonus et selon quelles performances il vous sera attribué.

Featured movemeon opportunity:

 

Like our advice? Hear even more at one of our events:

Follow us on Linkedin