LANCER SON PROPRE BUSINESS APRÈS UNE PERTE D’EMPLOI

LANCER SON PROPRE BUSINESS APRÈS UNE PERTE D’EMPLOI

Movemeon provides jobs, insight, advice and career tips for an exclusive community of consultants, ex-consultants, accountants and freelancers. Click here to create a free account and stay up-to-date with our opportunities and advice.

Summary

Perdre votre travail peut vous donner le coup de fouet nécessaire pour aller de l’avant et lancer votre propre entreprise. Quelques étapes clés : faire un bilan de ses finances actuelles, mettre ses compétences à  profit et écrire son business plan.

Perdre son travail est l’un des événements les plus stressants qu’il puisse vous arriver dans la vie. Que vous ayez été viré car le poste ne vous correspondait plus, licencié pour raison économique ou tout autre cas de figure, vous vous sentez sans doute paniqué, désespéré et perdu de vous retrouver sans cet élément central de votre vie de tous les jours. Mais si vous avez déjà songé à lancer votre propre affaire, la perte d’un emploi peut, en réalité, être une bénédiction. Perdre votre travail peut vous donner le coup de fouet nécessaire pour aller de l’avant et lancer votre propre entreprise. Avant, ce n’était jamais “le bon moment” ou votre situation était trop stable pour venir mettre “le bazar”. Désormais, toutes ces excuses ne tiennent plus ! Le moment est venu de voler de vos propres ailes.

Faites un bilan de vos finances actuelles

Si vous avez quitté votre travail, vous allez probablement vous retrouvez sans entrée d’argent régulière. Avant de penser à lancer son propre business après une perte d’emploi, il faut prendre en compte sa situation financière. Ainsi, vous allez définir des éléments tels que les principaux échéanciers de votre affaire ou combien d’argent vous pouvez vous permettre d’injecter de votre poche au moment du lancement.

Calculez les dépenses courantes pour vous et votre famille et voyez combien vous allez devoir ponctionner dans vos épargnes. Pendant que vous developper le business plan de votre nouvelle affaire, n’oubliez pas de faire les démarches pour toucher les indemnités chômages auxquelles vous aurez le droit dans la majorité des pays, et qui sont valables dans le cas de certaines pertes d’emploi.

Mettez vos compétences à profit

Les années que vous avez passées à votre ancien poste ne devrait pas être vues comme une perte de temps. En effet, vous devriez plutôt regarder ce temps comme une période durant laquelle vous avez développé des compétences qui vont désormais vous servir à avoir du succès dans votre nouveau projet. Au moment de lancer son propre business après une perte d’emploi, il est important de considérer sa nouvelle affaire comme la continuation et la mise en oeuvre de ses compétences professionnelles.

Posez-vous les bonnes questions : dans quoi êtes-vous déjà doué ? Qu’est ce que vous aimez faire ? Comment pouvez-vous mettre à profit vos compétences et vos talents, ce que vous aimiez le plus dans votre ancien poste, dans votre nouvelle situation ?

Si vous travailliez dans la programmation pour une entreprise, pourquoi ne pas penser à développer des applications pour de potentiels clients ? Si vous travailliez dans les ressources humaines, pourquoi ne pas proposer un service de recrutement pour d’autres entreprises ?

Une des meilleures façons de tirer profit de vos compétences actuelles est de vous lancer dans le consulting. Non seulement vous possédez déjà l’expertise pour démarrer une telle affaire immédiatement, mais en plus, les coûts pour faire tourner une entreprise de consulting sont très faibles comparés à d’autre types de petites entreprises. Pendant que vous vous efforcez de faire décoller votre affaire, vous pouvez travailler en tant que freelancer pour d’autres entreprises.

Écrivez votre business plan

Vous pensez peut-être que vous avez déjà tout en tête et vous êtes surement excité à l’idée de vous lancer le plus vite possible. Mais il est vital que vous preniez le temps de construire un business plan détaillé avant de faire quoique ce soit d’autre.

Voici le sommaire type d’un business plan, à adapter selon votre cas personnel :

Résumé
Société
Produits et Services
Etude de Marché
Stratégie
Opérations
Plan Financier
Annexes

Il est difficile de lancer une nouvelle affaire si vous n’avez pas une idée claire et précise du pourquoi, du quand et du comment. Ne faites pas l’erreur de foncer les yeux fermés car vous êtes pressé de faire avancer votre carrière dans la bonne direction. Prenez le temps de planifier au maximum.

Featured movemeon opportunity:

 

Like our advice? Hear even more at one of our events:

Follow us on Linkedin