ENTRETIEN : COMMENT FAIRE EN SORTE QUE LE RECRUTEUR VOUS AIME ?

ENTRETIEN : COMMENT FAIRE EN SORTE QUE LE RECRUTEUR VOUS AIME ?

Movemeon: jobs, insight, events and career tips for (ex-)consultants, accountants and freelancers. Click here to create a free account and access all our opportunities.

Summary

Les recruteurs ont toujours tendance à embaucher les personnes qu’ils apprécient personnellement. Le langage corporel à un gros impact sur l’impression que vous donnez. Certains sujets de conversation peuvent également vous aider à créer du lien : l’actualité de l’entreprise, les challenges du poste et les informations plus personnelles sur la vie de votre interlocuteur.

Lors de vos entretiens, le recruteur, un potentiel futur collègue après tout, cherche simplement une chose. Il veut répondre aux questions suivantes : est-ce que je m’entends bien avec cette personne ? Et est-ce que je me vois prendre du plaisir à collaborer avec elle ?

A partir du moment où vous êtes invité pour un entretien en face à face, vous pouvez être sûr que le recruteur est convaincu que vous possédez les qualifications et les compétences requises pour le poste, ainsi que des expériences pertinentes. Dans le cas contraire, vous ne seriez pas là. Ils ont lu votre cv et votre lettre de motivation après tout.

Oui, il reste sans doute une ou deux cases à cocher pour confirmer que vous avez le bon profil, comme une étude de cas à résoudre par exemple. Mais cela devrait parfaitement rentrer dans votre zone de confort. Le recruteur souhaitera généralement se débarrasser de ça au plus vite afin de pouvoir passer aux choses sérieuses.

Le plus important pour le recruteur sera de déterminer si oui ou non il vous sent en tant que personne. Essayez donc d’être vous-même et dirigez la conversation vers des sujets personnels, au moins durant une partie de l’entretien. Vous avez de grandes chances de réussir à trouver des centres d’intérêt communs autour desquels créer un lien. Vous vous sentirez plus détendu et le recruteur lui-même se sentira plus à l’aise.

Un point qu’il est important de souligner et de garder à l’esprit : si vous ne vous entendez pas avec le recruteur, il est sȗrement judicieux de vous demander si la culture d’entreprise vous correspondra. Pour de nombreuses personnes, l’un des aspects les plus importants dans leur travail est de collaborer avec des personnes avec lesquelles elles s’entendent. Si jamais vous avez eu un mauvais feeling avec le recruteur mais que vous recevez une offre malgré tout, n’hésitez pas à demander une seconde rencontre avec l’équipe, par exemple, afin d’avoir une idée plus précise de l’ambiance.


Voici comment construire un lien avec un recruteur durant un entretien.

Les gens embauchent des personnes qu’ils aiment bien

Si vos compétences et vos expériences sont importantes pour vous assurer de recevoir une offre, votre capacité à construire un rapport naturel et engageant avec le recruteur l’est tout autant. Le rapport que vous établissez durant un entretien peut grandement impacter l’impression que vous laisserez.  

Créer une relation peut se faire de différentes manières. Au-delà de trouver des sujets qui vous intéressent vous et le recruteur, beaucoup de choses reposent sur le langage corporel. La poignée de main que vous offrez au moment où vous vous rencontrez pour la première fois, la manière dont vous vous tenez et vous asseyez, vos expressions, votre regard, la manière dont vous positionnez vos bras, mains, jambes et pieds… Tout cela fait partie du langage corporel et peut vous aider à établir une atmosphère de confiance et à laisser au recruteur une impression qui vous sera favorable. Plus vous aurez l’air engagé et plus il y aura de similarités entre vous et le recruteurs au niveau corporel, plus il sera facile de créer une connexion.

Être capable de créer une bonne connexion est souvent ce qui permet à un candidat de passer à l’étape suivante dans un processus de recrutement. Même en ayant parfois moins d’expérience, un candidat peut apparaître comme plus adapté pour le poste car la connexion se sera faite à un autre niveau. Et le recruteur pensera sans doute que le candidat s’intégrera également bien dans l’équipe. Les recruteurs veulent avant tout être sûrs qu’ils s’entendront bien avec la personne qu’ils vont choisir.

Mettez toutes les chances de votre côté en ayant l’air confiant et en contrôlant intelligemment votre langage corporel. Enfin, abordez des sujets pertinents. Vous laisserez votre interlocuteur avec la meilleure impression possible et aurez davantage de chances d’obtenir une offre ou de progresser plus loin dans le processus de recrutement.

Trois sujets de conversation pour créer une connexion

  • Sujets d’actualité concernant l’entreprise ou l’industrie en général
    Avant de vous rendre à un entretien, renseignez-vous sur l’actualité ou les événements organisés par l’entreprise. La plupart des sites internet comportent une section “presse”. Un nouveau produit vient-il de sortir ? Un gros partenariat vient-il d’être signé ? Ce sont des sujets simples à aborder et qui démontreront en plus que vous êtes bien renseigné sur l’entreprise. Cela démontre votre intérêt sincère pour le poste.
  • Challenges du poste ou de l’entreprise 
    Posez des questions au sujet des challenges à relever et tournez ensuite la discussion pour mettre en avant les expériences qui vous permettront d’y faire face. Cela est une bonne chose et montre au recruteur que vous avez clairement envie d’apprendre, de faire face aux problèmes et d’apporter des solutions.
  • Informations sur votre interlocuteur
    Parler de banalités avec le recruteur peut se faire facilement. Demandez par exemple à la personne en face de vous comment elle en est venue à travailler pour cette entreprise, ou de vous raconter son expérience lorsqu’elle a travaillé sur tel ou tel projet. Si l’entretien a lieu dans le bureau de la personne, cherchez les indices qui vous permettront de lancer une conversation. Des photos de famille ou de voyages par lesquelles vous pouvez vous sentir concerné. Demandez l’âge des enfants et partagez des informations similaires sur vous, que vous avez des enfants ou neveux du même âge. Demandez si la photo a été prise dans tel ou tel pays, et faites un commentaire pour vous inclure dans le sujet, en parlant de vos dernières vacances ou de votre ville d’origine. Les banalités permettent au recruteur de vous cerner à un niveau plus personnel. C’est dans ces moments que vous avez le plus de chance de faire remarquer à la personne en face que vous avez des points communs. La plupart des questions lors d’un entretien sont standards et les réponses peuvent souvent paraître préparées. S’éloigner du cadre ne peut être que positif.

Ce qui est attendu lors d’un entretien est généralement très clair. Le recruteur veut se rendre compte à quel point vous êtes investi au regard de l’opportunité. Ce qu’il jugera pas la qualité de votre préparation et ce que vous pensez pouvoir apporter à l’entreprise. Il vous reste seulement ensuite à lui faire comprendre que vous êtes une personne agréable avec laquelle travailler et que vous n’aurez pas de mal à vous intégrer dans l’équipe

Featured movemeon opportunity:

 

Like our advice? Hear even more at one of our events:

Follow us on Linkedin