CONSULTING : LE MYTHE DE LA SEMAINE DE 80 HEURES OU COMMENT PRÉSERVER VOTRE VIE PERSONNELLE

CONSULTING : LE MYTHE DE LA SEMAINE DE 80 HEURES OU COMMENT PRÉSERVER VOTRE VIE PERSONNELLE

At movemeon, we connect consultants, accountants & freelance consultants with job opportunities, advice & events. Register to see all opportunities, advice & events.

Summary

Découvrez une liste de choses que vous pouvez faire pour retrouver un peu de vie personnelle si vous êtes consultant. Définissez des règles au sein de votre équipe, prenez de la hauteur, soyez plus productif, rendez les weekends sacrés, prenez des vacances ou bien partez tout simplement !

Le secteur du conseil n’est pas de tout repos. Vous travaillez de longues heures et souvent, vous devez sacrifier quelques aspects de votre vie. Quand j’ai commencé à travailler chez McKinsey, ma vie sociale est pratiquement partie en fumée. Tout comme mes espoirs de continuer a faire du sport régulièrement. Impossible quand vous passez 70 à 80 heures à travailler, du lundi au vendredi.

Cependant, j’ai toujours été très intrigué par la faible corrélation entre le nombre d’heures de travail et la valeur ajoutée pour le client. En fait, après réflexion, le lien le plus grand est celui entre le nombre d’heures travaillées et le sentiment de « sécurité » (c’est-à-dire la proximité de la promotion) des différents managers de la mission. D’où ma seule règle en matière de staffing : ne jamais rejoindre une équipe où le chef de mission est sur le point d’être désigné partner !

Alors, que faire de tout ça ? Voici une liste des choses concrètes que vous pouvez faire pour retrouver un peu de vie personnelle.

Les règles de l’équipe

Sans aucun doute, la chose la plus importante à faire pour avoir une emprise sur votre vie personnelle est de s’accorder sur des règles d’équipe. Il faut bien faire comprendre à votre équipe ce qui est important pour vous. Cela va beaucoup varier, bien évidemment, selon la personne : certains auront des enfants, d’autres sortent de l’école et veulent faire du sport. Le plus important, c’est que chacun s’accorde sur un rythme de travail et que tout le monde ait le droit à du temps libre non-négociable. J’ai vu ce système fonctionner à merveille avec de jeunes parents qui rentraient tôt à la maison et ne travaillaient pas de 5 à 7h, puis se reconnectaient. Et de la même manière, cela marchait très bien avec ceux qui prenaient une soirée libre dans la semaine. Mettez-vous d’accord à l’avance, et rendez cela non-négociable.

Prenez de la hauteur et soyez confiants

Le client a-t-il vraiment besoin d’un appendix de 250 pages ? Ne serait-il pas mieux de s’asseoir avec lui pendant deux bonnes heures afin de lui expliquer toute l’analyse, pour qu’il puisse la comprendre de lui-même ? Avez-vous vraiment besoin de lire des fichiers de 50 pages avant chaque discussion avec le client ? Ne pouvez-vous pas plutôt avoir une discussion un peu ouverte plus tôt dans la mission avec lui ?

Vous êtes en mesure de décider. Vos managers ne veulent pas des consultants qui disent oui à tout, ils veulent quelqu’un qui leur dise ce qui va apporter le plus de valeur à l’entreprise. N’oubliez pas également que vous êtes dans une position privilégiée car vous êtes beaucoup plus proche du client que vos managers.

Soyez plus productif

Les journées à rallonge sont au moins autant votre responsabilité que celle de vos managers. Vous trouverez facilement des conseils pour être plus productif si vous faites quelques recherches. Mais le meilleur conseil que j’ai reçu est en fait très simple : faites ce qui vous rebute en premier. Simple et efficace !

Les weekends sont sacrés

Mon autre règle d’or était de ne jamais travailler le weekend.

J’ai hésité à mettre ce paragraphe dans l’article, cela devrait aller de soi. Cependant, en repensant à tous mes collègues qui travaillaient très souvent une partie du weekend, je ne pouvais pas le laisser de côté . Si vous avez du mal à libérer votre weekend, essayez de bloquer les deux dernières heures du vendredi pour faire une « to-do list » pour la semaine suivante.

Les vacances

Les psychologues ont montré que les personnes les plus heureuses étaient celles qui prenaient le plus de vacances. Ce qui est génial avec le conseil, c’est qu’il est très facile de prendre des vacances : entre les missions, vous ne gênez personne si vous prenez des vacances ! Ne laissez pas s’accumuler vos jours de congés : prenez-les !

Partez !

Enfin, si votre travail impacte trop votre vie personnelle, c’est peut-être le moment de partir. Vous ne seriez pas le seul ; l’une des raisons les populaires de quitter le conseil est l’amélioration de l’équilibre de vie.

Si vous aimez tous les aspects du conseil mais que vous voulez plus de contrôle sur votre vie, il y a beaucoup de boutiques de conseil qui peuvent vous offrir une situation qui vous corresponde davantage.

 

De même, il y a un monde en dehors du conseil et vous avez de la chance, nous connaissons un site super pour trouver votre prochaine opportunité : movemeon.fr.

Some of the great employers movemeon worked with last month:

Like our advice? Hear even more at one of our events:

Did you know we'll send you to dinner if you land a job through movemeon?

A big thank you to MoveMeOn again for helping me find another unique and exciting role. You genuinely have the best roles out there for those who enjoy variety and trying something new!

Sophie

New right-hand to the CEO, Sharestyle/AllBright

Follow us on Linkedin