MARRE DE LA STRATÉGIE : LES CONSULTANTS VEULENT DE VRAIS JOBS

MARRE DE LA STRATÉGIE : LES CONSULTANTS VEULENT DE VRAIS JOBS

Movemeon: jobs, insight, events and career tips for (ex-)consultants, accountants and freelancers. Click here to create a free account and access all our opportunities.

Summary

Les postes opérationnels sont plus populaires que les postes strategiques mais certaines fonctions opérationnelles correspondent mieux aux consultants que d’autres. En terme de recrutement, il peut être intéressant pour les entreprises de développer des programmes de leadership opérationnel.

 

Une des bonnes choses avec le conseil en stratégie, c’est le large scope de compétences que l’on développe. La plupart des consultants auront, à un moment ou à un autre, l’occasion de travailler au sein de chaque fonction d’une entreprise (finance, marketing, vente…). En conséquence, à la sortie du consulting, ils se retrouvent face à un large choix de fonctions ou potentiellement se spécialiser. Afin de savoir quelles sont les fonctions qui intéressent le plus les consultants, nous avons analysé leurs comportements sur notre site, prenant en compte plus de 100 000 données. Nous avons été surpris de voir que la stratégie était loin d’être ce qui attirait le plus les consultants. Au contraire, les postes plus opérationnels sont bien plus populaires.

 



(ex)-Consultant ? Vous recherchez un poste plus opérationnel ?
Cliquez ici pour voir toutes nos offres



Le moment est-il venu pour les consultants de trouver un “vrai” travail ? Et si c’est le cas, qu’est ce que cela implique pour les employeurs ?

Les postes opérationnels sont plus populaires que les postes strategiques

Les postes stratégiques sont toujours très populaires sur movemeon et suscitent l’intérêt de consultants de haut niveau. Néanmoins, lorsque nous avons regardé en détails les offres qui attirent le plus l’attention,  nous avons été surpris de voir que les postes stratégiques étaient loin d’être en haut de la liste : le top 5 des fonctions les plus populaires ne regroupe que des postes opérationnels. En résumé, des postes incluant une responsabilité dans la réalisation des tâches et pas seulement au niveau stratégie. Les consultants veulent une occasion de gérer des choses concrètes au sein d’un business et pouvoir constater leur impact personnel. Même si cela signifie moins exploiter leur expérience dans le conseil en stratégie.

1

Tout aussi surprenant : les fonctions les moins attractives. A l’exception du marketing, toutes sont des fonctions n’ayant pas un impact direct sur les bénéfices : elles révèlent du middle ou du back office, censées influencer d’autres parties du business.

Certaines fonctions opérationnelles correspondent mieux aux consultants que d’autres

Après avoir creusé davantage, nous avons trouvé intéressant de constater que le ratio vues-candidatures varient de manière considérable selon les offres. Ainsi, après avoir lu les fiches de poste, les candidats sont trois fois plus susceptibles de postuler une offre de product management plutôt qu’à un poste portant sur les opérations.

Ce ratio peut s’expliquer par différents facteurs. Néanmoins, c’est un bon indicateur d’à quel point les consultants se sentent qualifiés pour le poste et de la mesure dans laquelle la fiche de poste correspond à leurs compétences. Nous allons nous focaliser sur les hauts taux de conversion pour les postes de product manager et sur les faibles taux de conversion sur les postes liés aux opérations.

2

Product manager est un choix de carrière très intéressant étant donné qu’il y a encore 15 ans, ce poste n’existait même pas. Nous avons eu de nombreuses discussions avec des recruteurs portant sur la compatibilité des compétences de consultant avec cette fonction. De nombreuses correspondances existent : la dimension analytique, la stratégie, l’implémentation.

Il est intéressant de voir que les consultants qui postulent à ces offres sont d’accord et que le product management représente une voie intéressante de sortie du consulting. Il y a énormément de demande, et un manque considérable de candidatures. Il semblerait que les consultants soient bien équipés pour combler le gap.

De l’autre côté, le faible taux de conversion sur les offres dans les fonctions opérations s’expliquent par le manque de compétences spécifiques requises pour ces postes. Même si ces postes sont attractifs, il se trouve que seuls les consultants présentant une expertise opérationnelle seront à même de correspondre aux pré-requis.

Ce que cela signifie en terme de recrutement – programmes de leadership opérationnel

Tout d’abord, pour attirer les meilleurs talents, les entreprises doivent s’assurer de proposer des postes qui ont un réel impact sur le business. Au delà des postes en stratégie, les entreprises doivent songer à développer des programmes de leadership opérationnel, servant à former les ex-consultants à comment avoir un impact concret sur l’entreprise.  

Featured movemeon opportunity:

Like our advice? Hear even more at one of our events:

Follow us on Linkedin